Mgr Ottavio Michelini (1906-1979) : "L'humanité au seuil de sa libération"

Mgr Ottavio Michelini (1906-1979), Chanoine de la Cathédrale de Carpi et cameriere segreto du Pape Paul VI, recevait des locutions pendant les 4 dernières années de sa vie, publiées sous le titre Confidences de Jésus à ses prêtres et ses fidèles. Ces messages, souvent d'une remarquable densité théologique, abordent beaucoup de sujets touchant aux controverses dans l'Eglise pendant la période postconciliaire. Leur contenu eschatologique converge avec d'autres sources comme le Livre Bleu de Don Stefano Gobbi (Ottavio Michelini étant membre du Mouvement Sacerdotal Marial fondé par Don Gobbi).

le 7 novembre 1977 - Jésus

 

Le but de la Rédemption fut, est et sera d'arracher les âmes à Satan homicide, pour les rendre à Dieu Créateur, Sauveur et Sanctificateur. La raison poux laquelle aujourd'hui (sans doute dans le dynamisme fébrile de l'hérésie de l'action) on a laissé de côté cette fin principale de la pastorale, se trouve dans l'orgueil, toujours l'unique racine de tous les maux.

 

L'orgueil engendre dans l'homme le dégoût, la répugnance des choses de Dieu, de la prière, et paralyse en particulier tout développement de la vie intérieure de la grâce, obscurcit l'esprit, affaiblit la volonté, facilitant ainsi la défaillance de l'âme, qui peu à peu sombre dans un croissant et ruineux détachement de Dieu, avec un attachement simultané aux bien du monde et aux plaisirs de la chair, et enfin la voilà engagée, comme dans un étau redoutable, dans la conception purement matérialiste de la vie.

 

Fils, la purification en cours fera place nette de ce matérialisme, dont mon Église et le monde entier sont si affreusement contaminés.

 

Dans mon Église régénérée on devra se souvenir que la vérité connue et aimée oriente l'âme vers l'humilité, en l'acheminant au port du salut éternel.

 

Les évêques devront considérer l'enseignement catéchistique comme l'un de leurs devoirs fondamentaux ; c'est pourquoi ils se soucieront d'ouvrir des écoles pour catéchistes, confiées à des prêtres saints et experts, qui devront puiser aux sources limpides de la Révélation, en se rappelant qu'il n'y a toujours qu'un seul Maître éternel et infaillible, dont les enseignements ne changent pas et ne changeront pas, car ils sont divins.

 

L'Église, sortie de mon Coeur ouvert, maîtresse de vérité, parce que dépositaire et gardienne du patrimoine de la Révélation, prendra sa place de guide des peuples, forte de mon mandat divin.

 

L'ignorance des vérités éternelles, la manipulation et la négation de l'histoire du mystère du salut ont été et sont l'arme formidable avec laquelle l'ennemi a porté le chaos et de l'anarchie dans l'Église et dans le monde.

 

Mais il ne prévaudra pas !

 

Déjà les germes du printemps annoncé affleurent partout et l’avènement de mon Règne et la victoire du Cœur Immaculé de ma Mère sont en vue.

 

Je te bénis. Aime-moi ».