Jean-Marc Guérin (1960-2016) : "préparez-vous à mon retour"

Né en 1960 dans une famille catholique de quatre enfants, Jean-Marc Guérin, citoyen français, marié et père de famille, reçoit des messages dont certains d’allure prophétique des trois Personnes de la Sainte-Trinité ainsi de la Vierge Marie à partir du 17 juin 1987 et jusqu'à son décès, le 30 mars 2016. Ces messages sont publiés par les Editions St-Jean en 18 tomes sous le titre Parole de la Très Sainte Trinité.

- En 1970, il entend une voix intérieure lui disant : « Tu aideras les autres. »

- Le 11 juin 1980, Jésus en gloire lui apparaît pour la première fois et à partir du 17 juin 1987, le Père céleste lui demande de noter messages et prophéties, qu’il reçoit en locutions intérieures.

- Il reçoit également des messages de la Vierge Marie depuis cette époque.

- Jean-Marc désirait devenir prêtre ; il a fait fait trois ans de séminaire mais dès la seconde année, Jésus l’avertit qu’il devra interrompre son cursus pour être « envoyé en mission dans le monde pour faire connaître et aimer le Sacré Coeur. »

- Dès 1987-1988, Jean-Marc informe le curé de sa paroisse, son évêque et même le pape saint Jean-Paul II à qui il a remis une large partie des messages.

- Jean-Marc vit diverses expériences mystiques : vision du Christ dans le Saint-Sacrement (1972), réception d’une prière adressée par Jésus (le 27 mars 1991), demande de revêtir un scapulaire par Marie (25 mars 2000), etc.   

- Il est d’abord accompagné par le père Marie-Jean Bertaina (1914-1996), Docteur en théologie ; celui-ci écrira : «… il ne s’y trouve rien [parmi les messages reçus] qui contredise la foi ou la morale. Ils sont profondément édifiants.

- En 1996, lui succède comme directeur spirituel le père Léopold Peyrat qui accompagne Jean-Marc lors de ses nombreux conférences dans divers pays.

Extraits :

Les messages donnés à Jean-Marc sont avant tout un appel à la conversion dans un monde qui s'est éloigné de Dieu, préférant ignorer les questions liés à la destination éternelle de l'homme. On trouve des notions communes à beaucoup de voix prophétiques des dernières décennies: le rappel de la mission de la France en tant que Fille Aînée de l'Eglise choisie pour révéler le Sacré-Coeur de Jésus au monde, le Triomphe prochain du Coeur Immaculé de Marie, le Retour du Christ et l'avènement d'une Nouvelle Pentecôte / Nouvelle Civilisation d'Amour, mais aussi des avertissements concernant la purification de l'Eglise et du monde par la Justice Divine, avec catastrophes naturelles et autres bouleversements.

(Jésus): "La Nature tout d'abord recevra la force de se rebeller contre les agressions que vous lui avez causées tous les jours et cela depuis des dizaines d'années. Aussi, surviendront des catastrophes naturelles telles que : tremblements de terre, éruptions volcaniques, raz-de-marée, vents et tornades, rébellions du monde animal, invasion d'insectes... De nombreux fléaux sont en train de s'abattre sur la Terre et sur ses habitants ; cela est la Volonté qui doit s'accomplir. Vous, les Justes, vous serez protégés et pourrez vous réjouir de l'Avènement de Mon Royaume sur cette Terre comme au Ciel. Votre place vous est réservée, chacun selon ses œuvres. Mais pour ceux qui obéissent au Mal, qu'ils tremblent, car le châtiment est sur le point de venir.

Sur le plan social et politique, de grands remues-ménages vont aussi s’opérer. La véritable justice va commencer à s’accomplir sur cette Terre. […] Tout ce qui est injuste va s’effondrer. La valeur de l’argent risque aussi d’être altérée […]. Voici que la main de Dieu va frapper sur la folie et l’aveuglement des hommes. […] L’heure approche où la haine et les passions vont se déchaîner." (7 septembre 1987)

 

(Jésus): "La France est sous Ma Protection, Je l'ai choisie pour révéler au monde les Trésors de Mon Sacré-Coeur. Aussi Je lui accorde toute Ma Protection et Mon Amour.

Cependant, vous devez savoir quelle est l'ampleur de votre péché et de votre désobéissance aux Lois de Dieu. Sachez que la France, autrefois fidèle à Sa Mission de Fille Aînée de l'Eglise, ne l'est plus aujourd'hui. Il y a trop de divisions au sein de Mon Eglise, trop d'incompréhensions et de sacrilèges.

Que faites-vous Français du Précieux Héritage que Je vous ai confié ? Tous vos régimes politiques passeront, tous vos châteaux de sable s'effondreront, seule restera Ma Parole qui est de toute Eternité.

Vous avez refusé à Dieu Sa Souveraineté, vous L'avez éjecté de Son Trône, alors comment voulez-vous aujourd'hui trouver la solution à vos problèmes ?

Je vous le dis, Fils et Filles de France, il vous faudra passer par bien des tribulations afin de retrouver la Vraie Paix et le Chemin qui mène à Dieu. Ce ne sont pas vos idéologies humaines éphémères qui vous y conduiront. L'heure n'est plus aux lamentations mais à la prière et à la Foi active. Quoi qu'il arrive, restez fidèles à votre Amour et à votre appartenance au Christ. Par votre Baptême vous êtes unis à Lui et Lui appartenez. Montrez-vous Ses dignes héritiers.

Peuple de France, prépare le Retour de Ton Roi de Gloire." (3 juin 1997)

 

(Jésus): "Mes enfants, préparez-vous à Mon Retour, préparez vos coeurs à Me recevoir et à recevoir l’Esprit-Saint. Certes, nul ne connaît l’heure ni le moment exact de Ma venue, ce secret M’appartient et appartient au Père des Cieux. Mais cependant, Mes enfants, Je viens vous annoncer que Mon heure est proche... Voici venu le temps de Mon Retour, Mon Retour s’effectuera dans la plus grande Lumière, celle qui éclairera toutes les nations, Lumière éternelle du Père. Tous verront Ma Lumière descendue du Ciel sur la Terre et venue confondre les impies, ceux qui ne croient pas, ceux qui se sont détournés de Moi, ceux qui Me persécutent. Ma Divine Lumière éclairera le cœur des justes et leur donnera le bonheur et la joie de la présence de Dieu en eux.

Ma Divine Lumière aveuglera Satan et tous ceux qui oeuvrent pour lui, ils tomberont face contre terre et comprendront que Je les ai vaincus par Ma Croix". (19 juillet 1990)

 

(Votre Père Eternel): "Mon Esprit d’Amour se répand aujourd’hui sur toutes les âmes de bonne volonté de la Terre entière, sur tous ceux et celles qui M’aiment et veulent Me faire aimer.

Je vous le confirme, vous êtes bien désormais entrés, de façon olennelle, en cette grande fête de l’épiphanie, dans cette civilisation de l’Amour de Dieu, que beaucoup attendent, parfois sans plus y croire.

Mon Royaume d’Amour se répand dans tous les cœurs qui l’accueillent et c’est déjà le Ciel ici-bas. Mon Esprit d’Amour, qui telle une douce et pure colombe, vient reposer sur vous, viendra aussi se répandre, comme une douce onction céleste sur d’autres cœurs prêts à le recevoir.

Soyez heureux d’être porteurs de cet Amour de Dieu, qui s’est donné à vous et veut se donner à tous. Les bons deviendront meilleurs, les meilleurs deviendront saints, les méchants deviendront bons, car rien n’est impossible à Mon Esprit d’Amour. Partagez autour de vous cette bonne nouvelle de Jésus-Christ révélée au monde entier, en cette nouvelle Pentecôte." (6 janvier 2007)

(Marie): Beaucoup d’âmes et un plus grand nombre chaque jour encore, se détournent de Moi et de Mon Fils Jésus.

    Elles ne veulent pas des Commandements de Dieu, ni des merveilles que Dieu opère dans Sa Sainte Eglise.

       Les âmes ont déserté les bancs des églises, le chemin des confessionnaux, celui de la prière. Elles se sont laissées accaparer par l’esprit du monde et ses multiples et attrayantes séductions.

    Profiter de la vie présente à tout prix, voilà quel est leur principal objectif. Penser à l’éternité et aux conséquences de ses péchés ne les intéresse pas.

    Ces âmes-là en très grand nombre ne réagissent pas parce qu’elles sont aveuglées par l’esprit des ténèbres, qui veut les conduire sur de mauvais chemins.

    Les péchés qui enténèbrent votre humanité dans son ensemble sont de graves offenses aux yeux de Dieu et ils appellent réparations par des événements dramatiques et de grande ampleur. (1er janvier 2016)

 

Position de l'Eglise : 

Dès 1987-1988, Jean-Marc informe le curé de sa paroisse, son évêque et même le pape saint Jean-Paul II à qui il a remis une large partie des messages. Il est d’abord accompagné par le père Marie-Jean Bertaina (1914-1996), Docteur en théologie ; celui-ci écrira : «… il ne s’y trouve rien [parmi les messages reçus] qui contredise la foi ou la morale. Ils sont profondément édifiants. En 1996, lui succède comme directeur spirituel le père Léopold Peyrat qui accompagne Jean-Marc lors de ses nombreux conférences dans divers pays.

L'Eglise n'a pas pris de position officielle par rapport aux messages contenus dans la série de livres Parole de la Très Sainte Trinité, mais l'Archévêque-émérite de Strasbourg Mgr Charles Amarin Brand exprima son appréciation dans une lettre adressée à Jean-Marc en 2009: "[...] Je comprends que le Père Bertaina vous ait trouvé en toute conformité avec la doctrine chrétienne, également en ce qui concerne les tomes donnant des messages, que vous avez pour mission de publier et de répandre. Toujours le Seigneur a choisi des messagers, des "annonciateurs". Et cette mission requiert un particulier courage aujourd'hui. [...]"

Plus d'informations et extraits: http://messagesduciel.net/livrespresentat.htm