Aokpe (1992-2004) : "Marie, Médiatrice de toutes grâces"

Présentation : 

Née le 29 mars 1980 à Aokpe au Nigéria dans une famille catholique, Christiana Agbo a sa première vision à l'âge de 12 ans, quand une dame lui apparaît dans sa chambre où elle est en train de prier, se présentant comme le "Refuge des Pécheurs". Plus tard, elle voit deux anges en train de chantant, dont un se présente comme "l'Ange de Paix". Christiana reçoit des messages entre 1992 et 2004 : le 4 août 1995, la Vierge se présente comme la Médiatrice de toutes grâces. On constate des phénomènes solaires semblables à ceux observés à Fatima en 1917 et dans d'autres lieux d'apparitions jusqu'à nos jours (Medjugorje, Trevignano Romano...).

Extraits : 

"Tu dois prier maintenant! Tant, tant de personnes sont en train de quitter les voies de Dieu et se dirige vers l'Enfer. C'est urgent!" (1992)

"Mes enfants, le sang des enfants avortés est en train de crier si fort. Cela attriste Jésus beaucoup. Ce péché fait couler le sang de Jésus tellement. Vous avez crucifié Jésus encore et encore. Vous devez faire réparation, autrement vous serez châtiés. Les enfant des Dieu partagent cette douleur de Jésus également. Faites réparation, priez pour le monde." (29 avril 1992)

"Vous devez constamment apprendre à cheminer avec moi, votre mère, dans la lumière de Dieu. Je vous ai donné plus d'amour que n'importe quelle mère terrestre. Je fais toujours tout ce que vous me demandez. Venez, marchez avec moi dans la foi et je vous montrerai la voie de Jésus, mon Divin fils. Priez pour la sagesse et la crainte de Dieu : priez avec moi, à la lumière de la foi. Tenez votre Rosaire: il est votre arme. Récitez-le bien : il est votre puissance.

Le Malin oeuvre sérieusement. Pendant la Grande Obscurité, les anges prendront soin de ceux qui appartiennent à Jésus.  Le Malin ne peut pas vaincre mes enfants à cause du Rosaire. Vous devez prier afin que le Malin ne vous prenne pas." (21 octobre 1994)

"Mes petits enfants, je suis venue afin de vous avertir encore une fois que vous devez améliorer votre comportement, et si vous ne l'améliorez pas, le châtiment sera très grand. Il y aura tant de problèmes dans le monde. Dieu va châtier le monde, et ce sera terrible : on sentira la colère de Dieu. Il y aura une grande obscurité, le monde sera secoué. Le Malin prendra tant d'âmes, mais à la fin mon Coeur Immaculé triomphera. [...]"  (3 mars 1995)

(Marie) : "Honorez-moi ici en tant que Médiatrice de toutes les grâces".

"Qu'est-ce que ça veut dire?"

"Je suis la Dame qui reçoit toutes les grâces de Dieu et à mon tour je les donne aux enfants de Dieu".

(Jésus) : "Voici, j'ai été crucifié pour vous, mais j'ai continué à souffrir à cause de ceux qui ont rejeté la Croix et refusé de me suivre. Mes enfants, abandonnez-vous totalement en prière pour les prêtres, mais ne vous plaignez pas et ne les jugez pas. De nombreux prêtres ne portent pas la croix qu'ils ont été appelés à porter avec moi. Leur cœur n'est pas proche du mien: certains d'entre eux sont si loin de moi que, s'il ne faites pas réparation très rapidement, le résultat sera une grande misère.

Certains prêtres ont été complètement piégés par le diable et offrent désormais des sacrifices au Malin. Vous voyez comment ils sont si attachés au monde et si négligents par rapport aux choses de Dieu. Ils se sont faits prêtres aux yeux des hommes uniquement. Leur vénération pour la sainte Eucharistie devrait être profonde et sans limite. Il est urgent pour eux de modifier leur comportement. Tu dois prier pour eux parce qu'ils offrent la Sainte Messe pour vous, et souvenez-vous toujours que ceux qui sont près de mon cœur vous sera d'une grande aide pendant la période de Grande Obscurité."

[...]

(Christiana) : "La Russie a-t-elle été consacré à votre Coeur Immaculé?"

(Marie) : "On ne l'a pas fait." (4 août 1992)

"Mes enfants, je vous protégerai du mal dans mon Coeur Immaculé, surtout pendant la Grande Obscurité. Je serai un refuge pour mes enfants qui accourent vers moi. Vous qui partagez constamment la souffrance du Christ seront cachés dans mon coeur et prendront part à la Gloire Infinie de Jésus, mon Divin Fils. [...]" (18 août 1995)

"Le Malin essaiera toujours de répandre l'erreur. Prier ardemment Dieu pour qu'il vous garde contre lui. Priez afin d'être vigilants et sages. Vous tiendrez bon grâce à la Parole de Dieu. Priez afin d'obtenir la grâce de Dieu. Veillez et priez. Ayez foi en Dieu et priez. Je vous cacherai dans mon Coeur Immaculé : je vous protégerai pendant la Grande Obscurité, et après le Châtiment l'amour et la crainte de Dieu seront partout. [...]" (29 septembre 1995)

"Mes enfants, voyez comment mon cœur vous cherche afin de voir votre visage et entendre des voix douces qui chantent des louanges à Dieu. Mon Divin Fils Jésus est ici et Il donnera sa paix à son Église. Mes enfants, combien est-ce que vous désirez entendre sa voix ou voir son visage? Il aime la pureté des jeunes, mais le Malin est en train de la voler, car beaucoup des choses que vous voyez et entendez actuellement entraînent l'impureté. [...] Vous devez prier davantage, en particulier le Rosaire. Il y a la guerre partout : il y a la guerre même dans le cœur des frères. De plus, il y a la guerre dans l'Église de mon Divin Fils. Certains de mes enfants n'écoutent plus ses enseignements: ils veulent un nouvel enseignement et une nouvelle pratique. Tout cela est causé par la méchanceté du Diable. Priez toujours pour le pape. Il souffrira tellement et il y aura une grande détresse parce que tant de gens n'écoutent plus la Parole de Dieu. Le temps est très court. Offrez réparation à Notre Seigneur avant qu'il ne soit trop tard. Jésus a été offensé de tant de manières. Il est miséricordieux, mais le temps presse. Prépare-toi!" (11 novembre 1997)

Position de l'Eglise : 

Le directeur spirituel de Christiana est le P. John Beirne, CSSp : initialement convaincu que ses visions étaient diaboliques, il finit par écrire lui-même un livre sur les apparitions. L'Eglise ne s'est pas prononcée officiellement sur le cas de la voyante, mais Aokpe est devenu un lieu de pèlerinage soutenu par de nombreux évêques, dont Mgr Ayo-Maria Atoyebi, O.P., évêque d'Ilorin. Dans une brochure contenant le témoignage de Christiana ainsi que les messages, Mgr Atoyebi décrit son expérience personnelle de la vision de la "danse du soleil" par la fenêtre d'une voiture en réponse à sa demande au Ciel pour un signe afin de pouvoir affirmer l'authenticité des apparitions d'Aokpe pour les fidèles de son diocèse : 

"A peine avais-je fait le signe de la croix que quelque chose de spectaculaire commença à se produire. J'ai vu le soleil danser, tourbillonner, tourner et rouler, se balançant d'avant en arrière. Je savais que je n'étais pas en train d'halluciner, mais j'ai dit au conducteur d'arrêter la voiture sans lui dire ce que je voyais. Il a pensé que j'avais oublié quelque chose à Jos et a demandé s'il devait faire demi-tour. Restant calme, je lui ai demandé de regarder le soleil et il s’est exclamé: "Mon Seigneur, le soleil roule! C'est merveilleux! Est-ce que tout le monde le verra comme ça?" Je lui ai dit que seuls ceux que Dieu voulait en seraient capables.

Le balancement de haut en bas du soleil était fantastique; vraiment étonnant! Plus je regardais, plus je voulais regarder. Ce qui m'a le plus surpris, c'est que mes yeux n'étaient pas affectés, malgré l'intensité de mon regard. Parfois, il semblait qu'il y avait quelque chose de doré au bord du soleil : à d'autres moments, c'était comme si une boule d'argent roulait, puis se transformait en or pur. Parfois, il me semblait très près de moi, comme si une grande Hostie Eucharistique le couvrait, faisant de sorte que je pouvais le regarder sans danger. Mais même lorsque le soleil était couvert par cette Hostie Eucharistique dorée, il ne s'arrêtait pas de rouler.

Alors que je m'émerveillais encore devant le soleil dansant, quelque chose d'encore plus spectaculaire s'est produit. Le soleil lui-même a soudainement disparu, et tout le ciel s'est revêtu d'une gloire indescriptible, mélangeant des couleurs trop merveilleuses pour les décrire avec des paroles. Il y avait une impression d'équilibre absolu; calme total, sérénité et une harmonisation parfaite de toutes les couleurs. Je me sentais si minuscule et insignifiant face à cette beauté surnaturelle, impressionnante, joyeusement rayonnante. J'étais complètement enveloppé d'une beauté indescriptiblement sublime." 

Sources : Les apparitions d'Aokpe (62 pages), préface et postface Mgr Ayo-Maria Atoyebi : https://fr.scribd.com/document/490508514/The-Apparitions-at-Aokpe

houseofmaryomd.org/apparitions/credible/aokpe