Maria Esperanza de Betania (1928-2004) : la justice commencera au Venezuela

Présentation

Servante de Dieu Maria Esperanza Medrano de Bianchini (1928-2001) née au Venezuela, mère de sept enfants, vivait dans l’exploitation agricole de Finca Bétania (Cua, Etat de Miranda, à deux heures de Caracas). C’est là qu’elle voit la Vierge à partir du 25 mars 1976.  L’apparition dit :

  • « Je suis la réconciliatrice des peuples. »

Divers messages préviennent des dangers de conflits si les hommes n’accordent pas leur pardon et rejettent la prière. Comme beaucoup d'autres mystiques ayant prophétisé l'Illumination des Consciences, Maria Esperanza parlait d'une "nouvelle lumière du Ciel qui illuminera les coeurs", prédisant une grande purification de l'humanité. Il y a récemment eu un regain d'intérêt pour le don prophétique de Maria Esperanza (qui avait notamment sonné l'alerte concernant un danger pour les Etats-Unis quelques semaines avant le 11 septembre 2001) à cause de l'implosion du Vénézuela et une remarque dans ses entretiens avec l'auteur américain Michael Brown rassemblés dans le livre The Bridge of Heaven, disant que la "justice" (de Dieu) "commencera ici".

Extraits des messages : 

  • (Marie, réconciliatrice de tous les peuples) "Mes petits enfants, réaffirmez votre confiance dans le Cœur adorable de mon Jésus, qui est amoureux des délices de son Père! Appuyez-vous sur les promesses du Seigneur qui entend les prières de ses enfants [...]. Ne vous inquiétez pas, car les vocations sacerdotales et religieuses se multiplieront. Apôtres de mon cœur… remplissez-vous de gratitude… car tous goûteront à l'amour et à la sagesse… puisque le Saint-Esprit illuminera chacun de vous en ces temps apocalyptiques avec sa grâce divine, soutenant tous avec des fruits abondants et la pluie divine!" (le 6 juillet 1987)
  • "Lui, mon Fils bien-aimé, souhaite que vous viviez tous bercés dans ce Cœur maternel, avec le charisme et les grâces du Saint-Esprit. De cette manière, mes enfants peuvent se tenir la main sur la base du commandement de s'aimer les uns les autres! C'est la seule vérité qui puisse sauver l'humanité d'une guerre entre frères, c'est-à-dire qu'en ces temps, tous devraient procèder à la récolte de bonnes actions charitables, ce qui identifie l'amour et de la vérité du Peuple de Dieu qui désire la justice sociale… car tant que l'unité ne se manifestera pas, vous vivrez une vie d'angoisse, de deuil, d'ombres et de chagrin. Voici, petits enfants, l'amour d'une Mère qui vous chérit et qui vient comme un point de départ pour vous conduire vers une loi de justice, d'amour, de paix et de réconciliation! Prière - Méditation - Pénitence - Eucharistie." (le 16 février 1989)

Position de l’Église 

Le 21 novembre 1987, Mgr Pio Bello Ricardo, évêque de Los Teques, docteur en psychologie, reconnaît les apparitions.

Plus d'informations : https://cruxnow.com/global-church/2016/12/female-padro-pio-belied-skepticism-age/

Conférences de Maria Esperanza : https://www.mariaesperanza.org/category/speeches-1993/