Une nouvelle Pentecôte : "O Seigneur, envoie ton Esprit, qui renouvelle la face de la terre." (2)

Références chez les mystiques :

L'appel à l'Esprit-Saint de la part du Magistère de l'Eglise trouve un écho chez beaucoup de mystiques, où la Nouvelle Pentecôte fait partie d'une vision eschatologique englobante à côté de termes poétiques comme le Triomphe du Coeur Immaculé de Marie, l'Ere de Paix ou le Règne de la Divine Volonté (Luisa Piccarreta).

On peut déjà observer l'image d'un renouvellement de la Pentecôte dans les visions de la Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich (1774-1824) d'une grande effusion de l'Esprit Saint :

"Pendant que l'église devenait de plus en plus belle et plus lumineuse, il jaillit tout à coup dans son enceinte une belle source limpide qui répandit de tous côtés une eau pure comme du cristal, sortit à travers les murs et, coulant dans le jardin, y ranima tout." (K.E. Schmöger, Vie d'Anne-Catherine Emmerich, tr. E. de Cazales, vol. II, p. 161)

"J'ai vu la Pentecote, en tant que fête dans l'Eglise, la communication de l'Esprit-Saint, à travers le monde entier, m'a été montrée dans divers tableaux, ainsi que cela m'est souvent arrivé. J'ai aussi vu les douze nouveaux apôtres et leur rapport avec l'Eglise. J'ai vu encore une église spirituelle se former de beaucoup de paroisses réunies et celles-ci recevoir lSaint-Eprit. C'est un nouveau réveil de l'Eglise catholique. J'ai vu un très grand nombre de personnes recevoir l'Esprit-Saint." (Vie d'Anne-Catherine Emmerich, vol. III, p. 144)

Le thème de la Nouvelle Pentecôte est particulièrement présent chez la mexicaine Bienheureuse Concepción Cabrera de Armida dans ses dialogues avec le Christ.(1)

Jésus: "En envoyant au monde une nouvelle Pentecôte, Je veux qu’il s’enflamme, qu’il se purifie, qu’il soit illuminé, embrasé et purifié par la lumière et le feu de l'Esprit Saint. La dernière étape du monde doit se signaler très spécialement par l’effusion de l'Esprit Saint. Il veut régner dans les cœurs et dans le monde entier, non tant pour la gloire de sa Personne que pour faire aimer le Père et porter témoignage de Moi, bien que sa gloire soit celle de toute la Trinité." (Journal, le 26 janvier 1916)

“Que l’Église le prêche, que les âmes l’aiment, que le monde entier lui soit consacré et que la paix s’accompagne d’une réaction morale et spirituelle, plus grande que le mal dont le monde est tourmenté. “Demande ce renouveau, cette nouvelle Pentecôte, pour Mon Église.” “Un jour, pas trop loin, au centre de Mon Église, à Saint-Pierre, aura lieu la consécration du monde à l’Esprit Saint, et les grâces de cet Esprit Divin, seront répandues sur le Pape béni qui le fera. C’est Mon désir que l’univers soit consacré à l’Esprit Divin afin qu’Il se répande sur la terre dans une nouvelle Pentecôte." (le 27 septembre 1918)

"Il est temps à présent que l'Esprit Saint règne, non pas comme quelqu'un de lointain et très élevé, mais comme une Personne proche de chaque âme et de chaque coeur, il est temps qu'Il règne dans mon Eglise. Le jour où le feu de l'Esprit Saint coulera dans les veines de chaque pasteur, de chaque prêtre, au plus intime d'eux-mêmes, les vertus théologales, qui ont perdu leur force, la retrouveront chez tous ceux qui servent au sein de mon Eglise. Alors la face du monde sera changée. [...] Plus l'Esprit Saint régnera, plus la sensualité sera déchue, elle qui a envahi la terre entière: Que l'on comprenne bien que jamais la Croix ne pourra régner si l'Esprit Saint ne prépare pas le terrain... Lui d'abord!" (le 11 mars 1928)

La spiritualité de Marthe Robin est également marquée par la notion d'une Nouvelle Pentecôte d'Amour, comme l'atteste le Père Finet dès 1936 (les tristes révélations récentes sur le comportement du cofondateur des Foyers de Charité n'enlèvant rien à la force de ces paroles) :

"Elle [Marthe] m'annonçait notamment une Nouvelle Pentecôte d'Amour qui serait précédée d'un profond renouveau de l'Eglise, et marquée d'un grand élan missionnaire où de nombreux laïcs s'engageraient dans cet apostolat. "Mais qui formera ces laïcs ?" "Dans beaucoup d'endroits, me répondit-elle, notamment dans les Foyers de Lumière, de Charité et d'Amour". Pour la première fois, j'entendais cette appellation. J'ai compris plus tard que la Lumière était l'enseignement du prêtre qui devait nous mener à Dieu Amour. Mais pour cela, il faut d'abord pratiquer la Charité fraternelle. C'est ce que nous avons résumé, en les appelant : Foyers de Charité."(2)

Une prière de Marthe datant de 1939 éclaire cette idée :

"Seigneur, envoyez votre Esprit et tout sera créé, et vous renouvellerez la face de la terre.

Seigneur, renouvelez votre première Pentecôte. Accordez, Jésus, à tous vos bien-aimés prêtres la grâce du discernement des esprits, comblez-les de vos dons, augmentez leur amour, faites de tous de vaillants apôtres et de vrais saints parmi les hommes.

Esprit Saint, Dieu d’Amour, venez, tel un vent puissant, dans nos cathédrales, dans nos églises, dans nos chapelles, dans nos cénacles, dans les plus luxueuses maisons comme dans les plus humbles demeures. Emplissez la terre entière de vos lumières, de vos consolations et de votre amour.

Venez, Esprit d’Amour, apportez au monde la fraîcheur de votre souffle sanctifiant. Enveloppez tous les hommes du rayonnement de votre grâce ! Emportez-les tous dans les splendeurs de votre gloire. Venez les réconforter dans le présent encore si lourd d’angoisses, éclairez l’avenir incertain de beaucoup, raffermissez ceux qui hésitent encore dans les voies divines.

Esprit de lumière, dissipez toutes les ténèbres de la terre, guidez toutes les brebis errantes au divin bercail, percez les nues de vos mystérieuses clartés. Révélez-vous aux hommes et que ce jour soit l’annonce d’une nouvelle aurore. (26 mai 1939 - Avant-veille de la Pentecôte)

Pour Marthe, la nouvelle Pentecôte est aussi liée au relèvement de la France après une descente abyssale :

"La France va descendre jusqu'au fond de l'abîme, jusqu'au point où l'on ne verra plus aucune solution humaine de relèvement. Elle restera toute seule, délaissée de toutes les autres nations qui se détourneront d'elle, après l'avoir conduite à sa perte. Elle ne restera pas longtemps dans cette extrémité. Elle sera sauvée, mais ni par les armes, ni par le génie des hommes, parce qu'il ne leur restera plus aucun moyen humain... La France sera sauvée, car le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge. C'est elle qui sauvera la France et le monde...

Le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge et par le Saint-Esprit : ce sera la nouvelle Pentecôte, le second "avènement" du Saint-Esprit. Ce sera une ère nouvelle et à partir de ce moment se réalisera la prophétie d'Isaïe sur l'union des coeurs et l'unité des peuples... Après le nouvel "avènement" du Saint-Esprit qui se manifestera plus particulièrement en France, celle-ci réalisera vraiment sa mission de fille aînée de l'Eglise et l'épreuve, en la purifiant, lui rendra son titre perdu." (dans Bernard Peyrous, Vie de Marthe Robin (Paris : Editions de l'Emmanuel, 2006), p. 140.)

Interrogé au sujet de la Pentecôte d'amour par le philosophe Jean Guitton en 1958, Marthe s'exprima comme suit :

(Jean Guitton) : 'Marthe, vous parlez d’une Pentecôte d’amour. Comment vous représentez-vous cette Pentecôte d’amour ?'. Réponse de Marthe :  'Oh ! pas du tout sous une forme extraordinaire. Je la vois comme paisible, comme lente. Je pense qu’elle se fera petit à petit, peu à peu. Je pense même qu’elle a déjà commencé. Quant à l’avenir, vous savez qu’on me prête beaucoup d’idées sur l’avenir. Je ne sais rien, sauf une chose : que l’avenir c’est Jésus.'(2)

1. Voir Concepción Cabrera de Armida, La vie dans l'Esprit Saint, textes choisis et traduits de l'espagnol par Dominique Reyre (Paris : Editions de l'Emmanuel, 2009).

2. http://www.pretres-diocesains.fr/documents/E33.pdf 

2. Cité dans https://fr.zenit.org/articles/la-priere-de-marthe-robin-pour-la-france-une-nouvelle-pentecote/