Une nouvelle Pentecôte : "O Seigneur, envoie ton Esprit, qui renouvelle la face de la terre."

L'idée d'une Nouvelle Pentecôte figure à maintes reprises dans les écrits des mystiques des XXe et XXIe siècles. Si chez certains elle désigne le renouvellement futur de "face de la terre" par l'Esprit Saint (Psaume 103,30), on pourrait dire qu'il s'agit de l'accomplissement dans toute sa plénitude d'un processus qui est déjà en cours et dont on trouve des références explicites dans l'enseignement du Magistère de l'Eglise.

Dans ce contexte un rôle important, voir déterminant a été joué par Bienheureuse Elena Guerra (1835-1914), qui écrivit 13 lettres au Pape Léon XIII entre 1895 et 1903 l'invitant à appeler tous les chrétiens à honorer la Troisième Personne de la Trinité:

Alors, Saint Père, vous seule pouvez faire de sorte que les chrétiens retournent à l'Esprit Saint, afin que l'Esprit-Saint retourne envers nous, qu'il abatte l'empire maléfique du démon, et qu'il nous concède le renouveau de la face de la terre.

Entre autres, dans sa lettre du 30 octobre 1897, Elena exprime l'espoir que le "Pontife du Saint-Esprit" donne naissance à une "Milice du Saint-Esprit", société mondiale anti-maçonnique afin que les dissidents retournent à l'Eglise.(1)

L'influence de la pensée de Bienheureuse Elena est manifeste dans une série d'exhortations adressées par Léon XIII pour renouveler la dévotion à l'Esprit-Saint, dont l'Encyclique Divinum illud munus (1897) sur le Saint-Esprit dans laquelle le Pape conclut en soulignant les "liens intimes et admirables" entre l'Esprit et la Vierge Marie, son "Epouse immaculée":

"Sa prière contribua au mystère de l’Incarnation et à la descente du Saint-Esprit sur les Apôtres. Qu’elle fortifie nos communes prières par son bienveillant suffrage afin que l’Esprit renouvelle en faveur des malheureux de cette vie les merveilles chantées par David : Vous enverrez votre Esprit-Saint et tout sera créé, et vous renouvellerez la face de la terre."(2)

C'est par ailleurs cette religieuse de Lucques qui encouragea Léon XIII à faire ce qu'on pourrait appeler un geste prophétique dans sa lettre du 15 octobre :

"Que le nouveau siècle commence avec un Veni Creator Spiritus... chanté soit au début de la Messe de Minuit, ou avant la première Messe à être célébrée dans chaque église le premier jour de l'année."(3)

Le 1 janvier 1901, Léon XIII chante lui-même le Veni Creator Spiritus dans la Basilique St Pierre. Plusieurs historiens catholiques et non-catholiques ont noté la coïncidence de cette prière avec l'effusion de l'Esprit-Saint dans une école biblique à Topeka, Kansas, considérée par beaucoup de commentateurs comme le point de départ du Pentecôtisme moderne.

Lors de la béatification d'Elena Guerra en 1959, Jean XXIII cite ses contacts avec Léon XIII et renouvelle l'appel de celle qu'il nomme "l'apôtre de la dévotion à l'Esprit Saint" dans notre temps:

"Tant d'années après la disparition de Soeur Elena Guerra, son message est toujours actuel. Nous ressentons tous, en fait, le besoin d'une effusion continue du Saint-Esprit, comme d'une nouvelle Pentecôte pour renouveler la face de la terre.Seul l'animation du souffle du Saint-Esprit peut enflammer les âmes à la vertu et les préserver de la contagion de la faute. A notre époque également, face aux misères qui affligent le monde, beaucoup sont découragés et renoncent, ou sont tentés de renoncer à l'effort, ou au moins de le ralentir, en peu comme le prophète Jonas qui, assis tristement à l'ombre d'un arbuste, attendait la mort: seule la vigueur du Saint-Esprit peut soutenir les chrétiens dans leur lutte pour le bien et faire de sorte qu'ils vainquent les contradictions et les difficultés."(4)

Deux ans plus tard, Jean XXIII reprend le concept d'une nouvelle Pentecôte dans la constitution apostolique Humanae Salutis (25 décembre 1961) convoquant officiellement le Concile Vatican II :

"Renouvelle tes merveilles en notre temps, comme par une nouvelle Pentecôte. Accorde à ton Eglise d'être, d'un même coeur, assidue à la prière avec Marie, mère de Jésus, et sous la conduite du bienheureux Pierre, afin que puisse advenir le règne de notre Divin Sauveur, règne de vérité et de justice, règne d'amour et de paix. Amen."(5)

1. Voir Igina Tubaldo, Una donna coraggiosa. Tra restaurazione e rinnovamento (Turin : Effata Editrice, 2000), p. 124 ainsi qu'Alessandra Nucci, "La Missione di Elena Guerra contro la massoneria": https://it.zenit.org/articles/la-missione-di-elena-guerra-contro-la-massoneria)

2. https://www.icrsp.org/Magistere/Leon-XIII-Divinum%20illud%20munus.htm

3. https://www.ucanews.com/news/what-is-the-charismatic-renewal-and-what-does-the-pope-think-of-it/683073.

4. "Dopo tanti anni dalla scomparsa di Suor Elena Guerra, il suo messaggio è sempre attuale. Tutti avvertiamo, infatti, il bisogno di una continuata effusione dello Spirito Santo, come di una nuova Pentecoste che rinnovelli la faccia della terra.Solo il soffio animatore dello Spirito Santo può infiammare gli animi alla virtù e preservarli dal contagio della colpa. Anche nella nostra epoca, di fronte alle miserie che affliggono il mondo, molti sono scoraggiati, e rinunciano o sono tentati di rinunciare allo sforzo, o almeno di rallentarlo, un po' somiglianti al profeta Giona che, seduto tristemente all'ombra di un arbusto, attendeva la morte : solo il vigore dello Spirito Santo può sostenere i cristiani nelle lotte per il bene e far loro superare felicemente le contraddizioni e le difficoltà." http://w2.vatican.va/content/john-xxiii/it/speeches/1959/documents/hf_j-xxiii_spe_19590427_elena-guerra.html 

5. "Renova aetate hac nostra per novam veluti Pentecosten mirabilia tua, atque Ecclesiae Sanctae concede, ut cum Maria, Matre Iesu, unanimiter et instanter in oratione perseverans, itemque a Beato Petro ducta, divini Salvatoris regnum amplificet, regnum veritatis et iustitiae, regnum amoris et pacis. Amen."  https://www.vatican.va/content/john-xxiii/la/apost_constitutions/1961/documents/hf_j-xxiii_apc_19611225_humanae-salutis.html